Akerva souhaite recruter 25 collaborateurs pour accompagner son développement

CPAkervarecrutement V1 3.pdf
Document Adobe Acrobat [216.3 KB]

Communiqué de presse, Le 19 janvier 2015,

 

Recrutement sur Paris pour Akerva

 

Société de conseil et d'expertise en Sécurité Informatique, Akerva est actuellement en plein développement. L’entreprise a pour objectif de rapidement renforcer ses équipes pour répondre efficacement à l'augmentation de son activité prévue sur l’ensemble de l’année 2015.

Naissance d’un acteur majeur de la cybersécurité : ALTEN SIR GSS

Communique de presse JV.pdf
Document Adobe Acrobat [153.7 KB]

Communiqué de presse, Le 08 décembre 2014,

 

Joint-Venture ALTEN-AKERVA

 

Naissance d'un acteur majeur de la cybersécurité : ALTEN SIR GSS ALTEN, leader européen de l’Ingénierie et du Conseil en Technologies et AKERVA, expert de la sécurité informatique, annoncent la création de la joint-venture ALTEN SIR GSS. Le groupe ALTEN affirme ainsi sa volonté de se renforcer sur le marché de la sécurité informatique et de la cybersécurité.

 

 

 

Cybersécurité, le maillon faible reste le collaborateur interne de l'entreprise

Le 27 Octobre 2014

 

Selon une récente étude pilotée par Cisco, le maillon faible de la cybersécurité est bien le collaborateur interne de l'entreprise, particulièrement en France.

 

52% des 12 000 salariés interrogés parCisco sur la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique/Russie pensent que l'attitude des collaborateurs est une menace pour la cybersécurité de leur entreprise. Sur les 1000 répondants en France, ce chiffre tombe à 40%, derrière l'hacktivisme (57%) et la cybercriminalité (46%). En Suisse, le chiffre est de 62% et de 53% en Allemagne !

 

En savoir plus 

 

Akerva et son groupe affichent leurs ambitions

Par Fabrice Alessi -Distributique 17 octobre 2014 

 

Akerva et son groupe affichent leurs ambitions

 

Fondée sur la base des actifs de la société de services en sécurité IT i8 en janvier 2013, la SSII Akerva a racheté son homologue toulousain Confluences IT en avril dernier. Il y a quelques jours, le groupe auquel elles appartiennent a réalisé l'acquisition de prestataires spécialisés dans le GED. Dans quelques jours, il doit annoncer la création d'une co-entreprise avec une SSII côté en bourse qui lui permettra d'accéder aux projets de grandes envergure.

 

Les deux holdings respectivement contrôlées par Laurent Delporte et Armand de Geoffre de Chabrignac se sont lancées dans une politique de rachats qui s'est concrétisée déjà plusieurs fois. 

 

En savoir plus 

Nouveau record : 56 millions de cartes bancaires piratés chez Home Depot

La cyberattaque contre la chaîne de distribution américaine est la plus importante jamais découverte à ce jour, dépassant de loin celles de Target et TJX.

Ceux qui redoutaient un désastre avaient raison. Victime d’une cyberattaque de grande ampleur, Home Depot vient d’avouer que les données relatives à 56 millions de cartes bancaires ont été « mises en péril ». En d’autres termes, leurs numéros ont été volés. Avec un tel impact, Home Depot se place désormais en tête des plus grandes cyberattaques de ce type.

En savoir plus

Inquiète des avancées russes, l’OTAN se lance officiellement dans la cyberguerre

Le Monde.fr |  • Mis à jour le  |Par 

 

Dans son programme de renforcement de la défense de l'Europe face à une éventuelle invasion venue de l'Est, adopté cette semaine lors du sommet au Pays de Galles, l'OTAN a inclus pour la première fois un volet « cyberguerre », baptisé « politique de cyberdéfense renforcée » et visant à mieux protéger les réseaux informatiques de ses membres.

L'Organisation s'intéresse au cyberespace depuis des années, mais les récents événements d'Ukraine ont donné à ce dossier une nouvelle urgence.

Selon le commandement américain des forces alliées en Europe, l'annexion de la Crimée par la Russie a marqué un tournant : l'armée russe a su intégrer dans sa stratégie militaire une dimension « cyberoffensive » très efficace, en coupant toutes les communications électroniques entre les garnisons ukrainiennes stationnées dans la péninsule et leurs centres de commandement dans le reste de l'Ukraine.

Si, dans l'avenir, la Russie s'en prenait à un pays membre de l'OTAN, elle pourrait sans doute déployer la même stratégie.

En savoir plus

INTERNET : LES VOLS DE DONNÉES IMPACTENT FORTEMENT LA FIDÉLITÉ CLIENT

65% des internautes envisagent, selon SafeNet, de ne plus entretenir de relations commerciales  Le  par anne confolant 

 

Selon une étude* de SafeNet, les failles de données impactant les données financières d’entreprise ont un fort impact sur la fidélité des clients.

En effet, 65%  des personnes interrogées dans 5 pays affirment ne plus entretenir des relations commerciales avec une enseigne ayant été victime d’une faille de donnée conduisant à un vol de données financières, qu’il s’agisse de numéros de cartes bancaires, de numéros de comptes ou de toutes autres données concernant des informations de connexion.

« Les failles de données ne sont pas seulement des failles de sécurité. Ce sont également des violations de la confiance entre les entreprises et leurs clients, qui peuvent écorner l’image de marque, entraîner un manque à gagner, des poursuites juridiques et des amendes potentiellement menaçantes pour la viabilité des entreprises », souligne Tsion Gonen, directeur de la stratégie de SafeNet.

En savoir plus

Nouveau piratage massif de données personnelles chez Orange

Par Les Echos | 06/05 | 21:55 | mis à jour le 07/05 à 09:05 
 
 

Orange a été victime d'un nouveau vol de données personnelles, qui touche environ 1,3 million de clients de l'opérateur téléphonique. En février, l’ex-France Télécom avait déjà reconnu une faille pour 800.000 de ses clients. Le titre Orange a ouvert en petite baisse en bourse..

Nouveau piratage massif chez l’ex-opérateur historique. L' opérateur téléphonique Orange a reconnu mardi un nouveau vol de données personnelles chez quelque 1,3 million de clients et prospects, trois mois après une intrusion qui avait touché près de 800.000 d'entre eux. « Un nombre limité de données personnelles concernant des clients et des prospects » ont été copiées lors d'une intrusion détectée le 18 avril :noms, prénoms, et quand elles étaient renseignées, l'adresse mail, les numéros de téléphone mobile et fixe, l'opérateur mobile et Internet et la date de naissance, a annoncé le groupe dans un message affiché lundi sur son site Internet.

 

En savoir plus 

Vormetric gagne le prix SC Magazine 2014 pour la meilleure solution de chiffrement

LONDON, UK – 30 April, 2014 – Vormetric, a leader in enterprise data security for physical, virtual and cloud environments, today announced that SC Magazine Europe has named Vormetric Transparent Encryption as Best Encryption Solution in the SC Europe 2014 Awards. The awards recognise innovative security solutions worldwide, rewarding industry-leading security vendors and cutting-edge technologies. In awarding Vormetric in this category, the SC Magazine Europe Awards judges commented that Vormetric provides a 'neat and comprehensive solution' with 'good evidence of success’ and ‘good user feedback’.

 

En savoir plus

Piratage & fuite de données pour LaCie, la base de données clients dérobée

20 avril 2014 - Publié par UnderNews Actu

 

Le spécialiste du stockage indique que depuis une année, la sécurité de son site a été mise à mal par des pirates. Plusieurs données de clients de LaCie ont ainsi pu être utilisées, y compris leur données bancaires relatives aux cartes de crédit/débit.

La société LaCie publie un message officiel dans lequel il est expliqué que des données appartenant à ses clients ont pu être utilisées frauduleusement par des cybercriminels. Parmi ces données se trouvent le nom des clients, leur adresse postale, leur adresse mail, leur numéro de carte bancaire ainsi que la date d’expiration. Autant dire que c’est le paradis pour les fraudeurs et pirates informatiques, et une véritable catastrophe pour les clients, victimes directes de ce vol numérique.

 

En savoir plus


Cybersécurité, 2013 a vu une explosion des vols de données à grande échelle

-01net. -le 08/04/14 à 11h30-

 

Avec les révélations en cascade d’Edward Snowden, le cyber-espionnage a quelque peu volé la vedette à la cybercriminalité au cours de l’année 2013. Pour autant, ce front ne s’est pas tu. Au contraire, le nombre de vols de données a augmenté de 62% par rapport à 2012, aboutissant à l’exposition de 552 millions d’identités, révèle l’Internet Security Threat Report (ISTR) 2014. Le rapport annuel de Symantec dessine ainsi les traits d’une cybercriminalité qui continue de mûrir et sait désormais attendre pour renforcer ses chances de décrocher la timbale.
« Alors que le niveau de sophistication continue de croître parmi les attaquants, ce qui était surprenant [en 2013] était leur volonté d’être bien plus patients – ils attendaient de frapper jusqu’à ce que la récompense soit plus grosse et meilleure. », expliquait Paul Wood, responsable de la rédaction du rapport.

 

En savoir plus 

Un risque croissant de vol de données en raison de ‘menaces internes’ révélé par un rapport du cabinet Ovum

PARIS – Le 3 Avril 2014Vormetric, l’un des principaux experts de la sécurité des données de l’entreprise pour les environnements physiques, cloud ou virtuels, a révélé aujourd’hui les conclusions de l’enquête européenne « Insider Threat » dédiée aux menaces internes, conduite en 2014 par le cabinet d’analystes Ovum.

Cette enquête, réalisée auprès de plus de 500 décideurs dans le domaine des hautes technologies de moyennes et grandes entreprises au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, conclut que seuls 9% des entreprises se sentent à l’abri des menaces provenant de l’intérieur, avec presque la moitié des sondés en France (42%) reconnaissant que ce sont les « utilisateurs privilégiés » (administrateurs systèmes, de bases de données, réseaux, etc.) qui représentent le plus grand risque pour leur entreprise.

 

En savoir plus

Cybersécurité : les données liées à 360 millions de comptes sur le marché noir

Sécurité : Le spécialiste en cybersécurité Hold Security affirme avoir découvert sur divers marchés noirs en ligne un stock de 360 millions d’identifiants obtenues suite à plusieurs cyberattaques qui n’auraient pas encore été rendues publiques.

 

Par L'agence EP | Mercredi 26 Février 2014

 

360 millions d’identifiants contenant des adresses emails, accompagnées de mots de passe qui dans la plupart des cas ne sont pas chiffrés, sont actuellement en vente au marché noir sur Internet. C’est ce qu’a découvert au cours des trois dernières semaines Hold Security, une entreprise spécialisée dans la cybersécurité.

 

Ces données seraient le fruit de plusieurs attaques qui n’ont pas encore été rendues publiques et dont les victimes n’ont peut-être pas encore connaissance précise-t-on. Parmi ces données figurent des adresses électroniques issues des principaux webmail, à savoir AOL, Google, Microsoft et Yahoo ainsi que la « quasi-totalité des sociétés du Fortune 500 et des organismes à but non lucratif », précise Reuters.

 

En savoir plus

 


La Snecma ciblée par des hackers

Sécurité : Un spécialiste en sécurité affirme que la société française Snecma a été la cible d’une attaque menée par des hackers qui auraient exploité une faille du navigateur Internet Explorer. L’information n’a pas été confirmée officiellement.

 

Par l'agence EP | Mercredi 19 Février 2014

 

Snecma, filiale du groupe Safran spécialisée dans la fabrication de moteurs pour l'industrie aéronautique et spatiale, a été la cible d’une attaque menée par des pirates informatiques. C’est ce qu’affirme Reuters dans une dépêche tombée hier soir qui s’appuie sur les révélations d’un expert en sécurité dont l’identité n’est pas divulguée.

 

Selon ce spécialiste, les hackers ont exploité une faille de sécurité dans Internet Explorer, mais il n’a pu établir avec certitude s’ils sont parvenus à s’introduire sur le réseau de Snecma.

 

En savoir plus

Orange : des données clients personnelles dérobées

Sécurité : Sans préciser l'ampleur de l'intrusion, Orange confirme qu'une de ses bases de données a été compromise. Pas de mots de passe subtilisés mais des informations personnelles...

 

Par La rédaction de ZDNet.fr | Jeudi 30 Janvier 2014

 

Le risque zéro n'existe pas. Lors du dernier grand show 'Hello' d'Orange il y a quelques semaines, Stéphane Richard, patron de l'opérateur, mettait au top de ses priorités la protection des données de ses clients.

Orange annonçait alors la mise en place d'un tableau de bord permettant de contrôler la vie de ses données (partages, applis...) et surtout d'une charte garantissant leur sécurisation. La main sur le coeur, les yeux dans les yeux.

Phishing 

Evidemment, ces belles promesses ont déjà été mises à mal puisque l'opérateur vient de reconnaître une intrusion mi-janvier dans ses systèmes à travers la page Web 'Mon Compte'. Sans en préciser l'ampleur, Orange confirme que les mots de passe ont été préservés mais que des données clients ont été dérobées.

En savoir plus 

 


Microsoft va chiffrer ses services pour éviter l'espionnage

Le 05 Décembre 2013

Inquiété par la surveillance exercée par la NSA, Microsoft a décidé de chiffrer les données qui transitent sur son réseau et ses services informatiques. Ce projet devrait être bouclé d'ici la fin 2014.

 

L'affaire Prism a mis le feu aux poudres parmi les acteurs IT qui tentent de trouver une parade aux différentes tentatives d'espionnage des données personnelles. Microsoft a donc annoncé la mise en place du chiffrement des données qui transitent dans ses différents datacenters d'ici la fin 2014. Dans un billet de blog, Brad Smith, directeur juridique chez Microsoft, a indiqué que son entreprise partageait les préoccupations de ses clients sur la surveillance gouvernementale d'Internet. « C'est pour cette raison que nous prenons des mesures afin de nous assurer que les gouvernements respectent le cadre juridique et n'usent pas d'une force technologique brutale pour accéder aux données de nos clients », a-t-il ajouté.

 

En savoir plus

Sécurité : les salariés, une menace trop souvent négligée ?

Sécurité : Si les attaques de hackers et les APT («advanced persistent threats ») sont souvent évoquées dans la presse, les menaces internes demeurent néanmoins une des principales causes d’incidents de sécurité d’après PwC.

 

 

D’après la 15e édition de l’étude de sécurité annuelle de PwC, la source principale des incidents de sécurité reste cette année encore l’externe. Les hackers sont ainsi toujours une menace sérieuse pour les entreprises. 

« 32 % des dirigeants attribuent les incidents de sécurité aux hackers » estime le cabinet, en hausse donc (+27%) par rapport à l’année dernière. Si l’espionnage mené par certains Etats fait actuellement couler beaucoup d’encre, celui-ci ne constituerait qu’une faible part des incidents, en tout cas parmi ceux détectés par les entreprises. 

En savoir plus

OVH victime d'un piratage de sa base de données clients européenne

Edition du 23/07/2013 - par Jacques Cheminat 

L'hébergeur a averti ses clients qu'un hacker avait réussi à copier la base de données des clients en Europe et à accéder au système de livraison de VM au Canada. OVH demande donc à ses clients de modifier leurs mots de passe.


Après Apple qui a vu son site pour les développeurs compromis, c'est au tour d'OVH de faire état d'un piratage d'importance. Hier, Octave Klaba, fondateur d'OVH, a publié un incident de sécurité expliquant, « il y a quelques jours, nous avons découvert que la sécurité de notre réseau interne dans nos bureaux à Roubaix a été compromise ». Il détaille en toute transparence le modus operandi du hacker, « il a réussi à obtenir les accès sur un compte email d'un de nos administrateurs système. Grâce à cet accès email, il a obtenu l'accès sur le VPN interne d'un autre employé. Puis grâce à cet accès VPN, il a fini par compromettre les accès de l'un des administrateurs système qui s'occupe
du backoffice interne ».

 

En savoir plus

Le vol de données en entreprises souvent l'oeuvre d'ex-employés

Une grande part des vols de données secrètes dans les entreprises sont l'oeuvre d'anciens employés partis travailler pour d'autres sociétés, selon une étude publiée mercredi aux États-Unis.

 

06 février 2013 | 13 h 39

Agence France-Presse (Washington) 

 

Cette recherche effectuée par la société de sécurité Symantec met en avant le fait que 40% des employés qui ont quitté une entreprise projettent d'utiliser les connaissances relatives à leur ancien employeur dans leur nouvel emploi.

"Cela signifie qu'un gros paquet de données tombent entre les mains de concurrents», souligne Robert Hamilton, de Symantec, dans un commentaire accompagnant les résultats de l'étude".

"Au final, cela représente une menace pour tout le monde: pour l'employé qui quitte une entreprise avec des données soumises à la propriété intellectuelle, l'ancien employeur qui est lésé, et le nouvel employeur qui reçoit ces données sans l'avoir forcément voulu."Tout le monde pourrait être tenu pour responsable et personne n'est gagnant", ajoute M. Hamilton.

En savoir plus 

Echec de la sécurité informatique : la faute au DSI, pas au RSSI

Les systèmes d'information seraient mal sécurisés quand on écoute les multiples incidents exposés dans les médias grand public. Cependant, la faute ne serait pas du côté des RSSI mais plutôt des DSI et des directions générales lorsqu'ils ne sont pas assez impliqués. 

Edition du 06/02/2013 - par Bertrand LEMAIRE 

 

« La sécurité des systèmes d'information est-elle un échec ? » s'est interrogé Michel Van den Berghe, PDG d'Atheos, en ouvrant la soirée des RIAM's (Rencontres Identité Audit et Management de la Sécurité) le 5 février 2013. Les incidents de sécurité se multiplient en effet avec des échos médiatiques croissant.

 

Ces échos médiatiques ennuient parfois les RSSI alors que déclarer les incidents aux autorités administratives ne poserait pas de vrai problème selon Lazaro Pejsachowicz, président du CLUSIF (Club de la Sécurité des Systèmes d'Information Français).



Selon Patrick Pailloux (en photo), directeur général de l'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'information), l'un des véritables problèmes est la dichotomie entre DSI et RSSI. Chacun des deux reste dans sa bulle avec ses préoccupations. 


Lorsque l'ANSSI intervient en pompier sur un incident, Patrick Pailloux constate que cela se passe mieux quand le DSI mène l'opération avec l'appui du RSSI et plus mal quand le RSSI tente de mener seul l'opération, le DSI restant éloigné de la crise. 

 

Et, bien entendu, plus le comité exécutif est impliqué, mieux c'est. Le vrai drame est l'incapacité des dirigeants de l'entreprise de comprendre à quel point la sécurité informatique est un sujet qui les concerne. Un point faible récurrent est l'annuaire des utilisateurs du système d'information, c'est à dire la porte d'accès à tout le système d'information. Si la porte est grande ouverte, élever des murailles ne sert pas à grand chose.

 

Pour lire la suite: http://www.reseaux-telecoms.net/actualites/lire-echec-de-la-securite-informatique-la-faute-au-dsi-pas-au-rssi-25634-page-2.html

Fixmo Acquires Leading Microsoft SharePoint Solution for Mobile Devices from Twin-Soft Corporation

Sterling,Va.andAlexandria,Va.–October10,2012–Fixmo, the mobile risk management (MRM) company, today announced it has acquired the mobile product offering for secure access to Microsoft SharePoint from Virginia-based IT consulting firmTwin-Soft Corporation. As a result of the product acquisition, Fixmo will offer its customers secure and compliant access to Microsoft SharePoint from within the Fixmo SafeZone secure workspace. The fully integrated native application will offer defense-grade security and policy controls, highly optimized performance, and a best-in-class user experience for accessing Microsoft SharePoint documents, dashboards, forms, lists and workflow on the latest iOS and Android devices.

En savoir plus

Fuite de données : Les hackers de GhostShell promettent l'enfer

Le 29 Août 2012-Sécurité - Déclarant leur hostilité aux politiques et aux banques, des hackers d’un groupe dénommé Team GhostShell ont divulgué des données dérobées sur Internet via des failles de sécurité. Ils promettent de nouvelles divulgations dans le cadre d’une action intitulée « HellFire 

 

Un groupe de hackers dénommé Team GhostShell a divulgué sur Internet une importante quantité de données. Des données, parmi lesquelles de nombreux mots de passe et identifiants, issues semble-t-il de plusieurs piratages.

En savoir plus

Deux coréens arrêtés pour le vol de données de 8.7 millions de clients mobiles

le 30 juillet 2012 - Un opérateur de téléphonie mobile de Corée du Sud a été victime d'une fuite de données. Deux pirates seraient parvenus à dérober les données personnelles de 8,7 millions de clients contenues dans les bases de la société KT.

 

En Corée du Sud, les services de police indiquent avoir arrêté deux personnes soupçonnées d'avoir dérobé des informations concernant 8,7 millions de clients de l'opérateur de téléphonie mobile KT. Le piratage est de grande ampleur puisque selon les dirigeants du groupe, ce dernier aurait duré pendant 5 mois, touchant près de la moitié des clients de la société.


Selon l'agence AP, l'objectif des deux pirates était le vol de données personnelles comme les noms et coordonnées des clients afin de les revendre à d'autres sociétés. L'opérateur KT a confirmé que la moitié de ses 17 millions de clients avait été affectée par ces intrusions. Arrêtés par la police sud-coréenne, les deux individus seront prochainement jugés en compagnie de 7 autres personnes soupçonnées d'avoir acquis illégalement ces bases de données.

En savoir plus

Une étude révèle que les employés qui quittent leur entreprise emportent souvent des données avec eux

Paris, le 16 juillet 2012 - D’après une étude récente commandée par le spécialiste de la gestion de l’information, Iron Mountain, un employé sur trois (32 %) reconnaît avoir déjà transféré ou sorti des informations confidentielles de son entreprise à plusieurs occasions. Les informations ultra sensibles sont d’autant plus exposées quand les salariés changent d’employeur. L’étude montre qu’ils sont nombreux à n’éprouver aucun scrupule à emporter des documents sensibles ou hautement confidentiels avec eux quand ils quittent une entreprise. D’ailleurs, la plupart n’y voient aucun mal et pensent même être dans leur droit. 

En savoir plus

Un ancien employé d'Intel accusé de vol de documents sur les processeurs Itanium : la presse en parle

Edition du 10/04/12

Le salarié a téléchargé des documents confidentiels sur les processeurs Itanium alors qu'il avait démissionné d'Intel et qu'il avait commencé à travailler pour AMD.

 

Selon des rapports judiciaires, Biswamohan Pani, un ancien employé d'Intel, a reconnu avoir volé des documents confidentiels à l'entreprise. Celui-ci a plaidé coupable des cinq chefs d'accusation relatifs au téléchargement illégal de documents confidentiels sur des serveurs d'Intel, d'après le document établi entre Biswamohan Pani et la procureure du Tribunal du Massachsetts, Carmen M. Ortiz, précisant la liste des accusations. 

En savoir plus

Un voleur au CEA : la presse en parle

 

Publié le 14/03/12

D'importantes données confidentielles ont été volées au Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Un sous-traitant informatique a été placé en garde à vue. 


Un sous-traitant informatique soupçonné d'avoir commis un important vol de données confidentielles dans un centre dépendant du Commissariat à l'énergie atomique (CEA) a été placé en garde à vue, le 22 février, au siège de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), à Levallois.  


Le centre où le vol a été commis, situé à Bruyères-le-Châtel (Essonne), est spécialisé dans le calcul de haut niveau. Ses ordinateurs sont notamment utilisés dans le cadre de recherches sur la sûreté des réacteurs nucléaires, l'imagerie médicale ou la climatologie.

En savoir plus

 

Akerva a participé aux assises de la sécurité

Contact

  

Pour toutes questions, merci de bien vouloir nous contacter au :

 

+33 (0) 1 53 76 86 35 

 

ou nous écrire à :

contact@totaldevice.com

 

 

Click here to visit our Website in English:

www.totaldevice.com